Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 14:03

Le 11 juin 2009, Monsieur Ali Ziri décédait suite à son interpellation par la Police Nationale lors d’un contrôle routier.
Comme Ali Ziri, Adama Traoré, Lamine Dieng, Amadou Koumé... sont morts asphyxiés, aux mains de la police et de la gendarmerie par plaquage ventral avec appui dorsal, par pliage, par clé d’étranglement....
Liu Shaoyao, Angelo Garand, Lamine Bentounsi, Hocine Bouras, Abdoulaye Camara, Rémy Fraysse, ... ont été tués par armes à feu ou grenades par les forces de l’ordre. Nombreux ont été gravement blessés comme Théo Luhaka. Nombreux ont été éborgnés, par tirs de flashball, ou de LBD.
Après des années de procédures judiciaires les familles de toutes ces victimes n’ont obtenu ni la vérité ni la justice pour leurs morts, ou leurs mutilés, elles continuent leur combat avec le soutien des collectifs et des organisations qui luttent contre les violences policières et leur impunité, comme Amnesty International, l’ACAT.
Le 10 juin 2017, commémoration du 8ème anniversaire de la mort de Monsieur Ali Ziri.
Les représentants des familles de victimes et des collectifs qui les soutiennent, témoigneront : Amal Bentounsi, Assa Traoré, Farid ElYamni, Jessica Koumé , Ramata Dieng... et d’autres. Des témoignages aussi, sur la situation « inhumaine et dégradante » qui est faite aux habitants des foyers Adoma, où résidait Ali Ziri..
A l’appel du Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri, venez nombreux au rassemblement devant l’Hôtel de
Ville d’Argenteuil pour un hommage sur le lieu de l’interpellation,
Samedi 10 juin 2017 à 15 h.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vérité et Justice pour Ali Ziri
  •  Vérité et Justice pour Ali Ziri
  • : Halte aux violences policières excessives et disproportionnées! Les droits humains ne doivent pas être sacrifiés sur l’autel de la sécurité.
  • Contact

Profil

Recherche

Catégories

Liens