Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 10:04

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/04/23/La-justice-pour-Angelo-!-3076314

Plus de 200 personnes ont manifesté hier à Blois autour de la famille d’Angelo Garand, mort le 30 mars dernier à Seur lors de son interpellation par le GIGN.

 

 

Pas de justice, pas de paix. Justice pour Angelo ! Parmi les manifestants réunis hier après-midi dans le centre-ville de Blois, un bambin d'une douzaine d'années qui n'hésite pas à crier dans le mégaphone, mais qui pleure aussi souvent. Qui était Angelo ? « C'était mon papa », répond-il avec émotion. Bon nombre de Blésois ont découvert ainsi qui était Angelo Garand, en écoutant plus de 200 manifestants venus faire entendre leur voix, dans le calme et la dignité. Ce trentenaire avait perdu la vie le 30 mars dernier au domicile de son père, à Seur. Recherché pour ne pas avoir réintégré la prison de Poitiers après une permission, il est mort lors de son interpellation par le GIGN (lire la NR du 1er avril). Le parquet de Blois avait alors expliqué que les gendarmes avaient agi en état de légitime défense.

« Nous attendons toujours que la justice nous explique qui a organisé la prise d'assaut et pourquoi. Oui il avait un casier judiciaire mais il ne méritait pas de mourir. » Aurélie, l'une des sœurs d'Angelo, coordonne le rassemblement. L'idée est de rompre le silence et de demander que toute la lumière soit faite, symboliquement devant le palais de justice de Blois. Avant de partir pour une marche en ville, les manifestants se réunissent dans le plus grand calme. Un dispositif policier est déployé sur place, mais les mots d'ordre chez les manifestants resteront l'ordre et la dignité. Aurélie s'est constitué partie civile. Et si sa famille vient porter son deuil et la mémoire d'Angelo, les sympathisants des collectifs Nous sommes d'ici et d'ailleurs venu de Tours et Acid, agir contre les inégalités et les discriminations d'Orléans sont là pour faire plus largement « avancer la justice, qu'elle soit la même pour tous ».
Angelo faisait partie de la communauté des gens du voyage. Sa famille est venue faire entendre ses droits. « C'est le début de la bataille. On ne veut plus que ce soit le Gitan, le Chinois ou le Black qui meurent », ajoute Aurélie. Ce n'est pas pour rien si Amal Bentounsi, coordinatrice d'un collectif très actif, s'est déplacée auprès de la famille loir-et-chérienne, hier. « Il faut que les familles s'organisent dans toute la France. Pour qu'il n'y ait plus 15 morts injustes par an », scande-t-elle.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vérité et Justice pour Ali Ziri
  •  Vérité et Justice pour Ali Ziri
  • : Halte aux violences policières excessives et disproportionnées! Les droits humains ne doivent pas être sacrifiés sur l’autel de la sécurité.
  • Contact

Profil

Recherche

Catégories

Liens