Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 10:55
Rapport d'Amnesty International /2016

La France à la croisée des chemins

A deux mois des élections présidentielle et législative, la France, «patrie des droits de l’homme», est pour Amnesty «à la croisée des chemins». «Les droits humains ne doivent pas être sacrifiés au profit sécuritaire, dans l’intérêt économique ou en vue de l’élection présidentielle», s’alarme la présidente d’Amnesty France, Camille Blanc. L’ONG dénonce la prolongation, à cinq reprises en un peu plus d’un an, de l’état d’urgence «qui menace de devenir la nouvelle norme», s’inquiète Salil Shetty. Et entraîne une remise en cause des libertés comme le droit de manifester ou à une vie privée. «Les 612 assignations à résidence n’ont débouché sur aucune enquête judiciaire pour terrorisme, mais à la perte d’emplois ou à la marginalisation de ces personnes», ajoute Camille Blanc.
La France est aussi épinglée pour sa politique d’accueil des réfugiés. Si le pays s’est engagé à accueillir des réfugiés, Camille Blanc dénonce la «réponse inadaptée du gouvernement, notamment sur le plan européen». Dans le viseur : l’accord controversé UE-Turquie adopté le 18 mars et que la France a largement soutenu. Il prévoit que tous les nouveaux migrants qui atteignent la Grèce depuis la Turquie doivent être renvoyés. En échange, les Etats membres s’engagent à reprendre un Syrien pour un réfugié renvoyé en Turquie. «La fermeture des frontières passe avant la protection des personnes, regrette Camille Blanc. La France doit s’engager à ce que cet accord ne soit pas dupliqué avec d’autres pays.»

Amnesty s’en prend également à l’évacuation «forcée au regard du droit international» de la jungle de Calais fin octobre, où vivaient plus de 6 500 migrants et demandeurs d’asile, tout comme aux renvois dans des conditions illégales de réfugiés à la frontière franco-italienne. L’organisation s’inquiète enfin de la stigmatisation des réfugiés, des migrants mais aussi des musulmans, dans les discours et dans les faits, comme l’illustre l’interdiction du burkini dans certaines communes françaises cet été.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Vérité et Justice pour Ali Ziri
  •  Vérité et Justice pour Ali Ziri
  • : Halte aux violences policières excessives et disproportionnées! Les droits humains ne doivent pas être sacrifiés sur l’autel de la sécurité.
  • Contact

Profil

Recherche

Catégories

Liens